Le monde en mode hydrogène

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a publié un rapport sur l’avenir de l’hydrogène, constatant que de nombreux pays dans le monde encouragent l’hydrogène propre, à l’heure où la Chine stopperait son programme de batteries pour aller vers les véhicules hydrogène. 
 
Selon le rapport présenté par l’AIE lors du G20 le 14 juin dernier, l’hydrogène réunit aujourd’hui les atouts pour prendre une place importante dans le futur mix énergétique mondial. L’AIE a évalué les opportunités et les moyens à mettre en œuvre pour le développement d’un hydrogène décarboné à l’échelle industrielle, et estime que cette énergie peut être produite de façon propre et à un coût abordable, et ainsi contribuer efficacement à la transition énergétique. Pour cela, il reste, selon l’AIE, plusieurs défis à relever : coûts de production, développement d’infrastructures ou mise en place d’une législation favorable à la production d’hydrogène décarboné.
 
La Chine vers l’hydrogène ?
 
Plusieurs articles et informations nous indiquent que la Corée du Sud a pour objectif de produire 3 millions de véhicules électriques à hydrogène en 2040, dont un tiers à l’export. Mais c’est le gouvernement chinois qui envisagerait de créer une « société de l’hydrogène », selon un haut responsable de la planification, Wan Gang. La Chine mettrait 11 milliards d’euros sur la table pour bâtir une mobilité hydrogène avec un objectif de 1 million de véhicules en 2030. Alors que la loi d’orientation des mobilités annonce la fin des moteurs Diesel et essence à l’horizon 2040, les cartes automobiles mondiales sont en passé d’être entièrement rebattues. En Europe, berceau de l’industrie automobile, les constructeurs doivent désormais réagir au quart de tour pour rester dans la course. 
Hydrogen+

Hydrogen+

Par la rédacion de Hydrogen+.
Créée fin 2015 sous la forme d’un supplément thématique de Green Innovation, la revue Hydrogen+ est la plus ancienne et la seule publication internationale en langue française consacrée au marché de l’hydrogène, à son actualité et aux innovations de la filière. Diffusé sur les principaux salons professionnels, sur support numérique et par abonnement, Hydrogen+ constitue un outil d’information et d’influence unique de la filière hydrogène. Déploiement de la filière, mobilité, transport lourd ou encore industrie, Hydrogen+ couvre l’ensemble des sujets qui occupent la filière et se veut être un outil dédié à son développement.

Hydrogen+ est par ailleurs partenaire des principaux événements professionnels en France et en Europe, ainsi que des principaux acteurs associatifs du secteur.

La revue offre une surface de diffusion large et unique auprès d’un public cible constitué d’acteurs et de décideurs de la filière, mais aussi auprès des décideurs politiques, économiques et des ministères concernés.