La Suisse, une destination respirante… et inspirante !

Organiser ses séminaires ou ses événements chez notre voisin helvète offre la garantie de découvrir un pays qui a le développement durable dans son ADN, mais c’est aussi faire le choix du dépaysement, de l’authenticité et de la célèbre Swiss made quality !

La Suisse est une destination durable « par nature ». Le pays – et toute sa population – s’est engagé dans une politique de développement touristique durable dès les années 1980, notamment pour l’organisation du territoire et la protection de l’environnement et de la nature. Il présente aujourd’hui d’excellentes performances dans des domaines aussi divers que le recyclage, la gestion des déchets, les transports ou l’aménagement du territoire et met en œuvre depuis longtemps une démarche de durabilité dans l’utilisation des ressources naturelles.

La production d’énergies renouvelables et l’économie d’énergie sont encouragées et tous les professionnels de l’hôtellerie œuvrent aussi pour un développement durable économique, social et environnemental. « Je dis souvent en plaisantant à mes clients : “Si vous choisissez la Suisse, vous avez déjà un produit vert clair, explique Franziska Luthi, directrice Marketing & Ventes de l’antenne France du Suisse Convention Bureau. Après, vous pouvez choisir des acteurs encore plus engagés, et vous arriverez à des produits vert foncé.” » Grâce à sa démocratie directe, la population se sent engagée et s’implique depuis toujours dans la politique locale pour agir sur sa qualité de vie et son environnement. Une politique innovante et pionnière en matière de protection de l’environnement en fait, d’ailleurs, un leader mondial en matière de développement de produits et de services « écotechnologiques ». Cet engagement, que les Suisses eux-mêmes ne mettent pas particulièrement en avant, car il fait partie intégrante de leur histoire, se voit récompensé dans de nombreuses études portant sur la qualité de la vie, la performance environnementale ou le tourisme durable (voir les chiffres clés dans l’encadré).

Les Cités de l’énergie
La Suisse compte déjà plus de 400 « Cités de l’énergie ». Ces villes ou communes labellisées tous les quatre ans s’engagent de façon permanente en faveur de l’utilisation efficace de l’énergie, de la protection du climat, des énergies renouvelables et d’une mobilité respectueuse de l’environnement. La plate-forme d’exposition consacrée au développement durable « Umwelt Arena », proche de Zurich, permet aux visiteurs de découvrir une foule de choses nouvelles et passionnantes sur l’efficacité énergétique au quotidien ainsi que sur les tendances et innovations actuelles dans les technologies de l’environnement. Pour les entreprises qui veulent sensibiliser leurs clients ou collaborateurs au développement durable lors d’un événement, il est également possible d’organiser des visites guidées de sites de retraitement de déchets, de centrales électriques vertes (hydroélectricité, biomasse) ou dans les entreprises cleantech qui commencent à atteindre une certaine masse critique en Suisse. Ce secteur en pleine expansion trouve dans ce pays – grâce à ses qualités avérées et à ses normes environnementales strictes – un endroit idéal pour le développement, voire le marketing de produits et services écotechnologiques sur les marchés mondiaux.

La Suisse compte déjà plus de 400 « Cités de l’énergie ». Ces villes ou communes labellisées tous les quatre ans s’engagent de façon permanente en faveur de l’utilisation efficace de l’énergie, de la protection du climat, des énergies renouvelables et d’une mobilité respectueuse de l’environnement. La plate-forme d’exposition consacrée au développement durable « Umwelt Arena », proche de Zurich, permet aux visiteurs de découvrir une foule de choses nouvelles et passionnantes sur l’efficacité énergétique au quotidien ainsi que sur les tendances et innovations actuelles dans les technologies de l’environnement. Pour les entreprises qui veulent sensibiliser leurs clients ou collaborateurs au développement durable lors d’un événement, il est également possible d’organiser des visites guidées de sites de retraitement de déchets, de centrales électriques vertes (hydroélectricité, biomasse) ou dans les entreprises cleantech qui commencent à atteindre une certaine masse critique en Suisse. Ce secteur en pleine expansion trouve dans ce pays – grâce à ses qualités avérées et à ses normes environnementales strictes – un endroit idéal pour le développement, voire le marketing de produits et services écotechnologiques sur les marchés mondiaux.

Une diversité d’écosystèmes naturels
De plus, la Confédération helvétique est une nation à dimension humaine très gâtée par la nature, où il règne une qualité de vie exceptionnelle. C’est un des rares pays au monde où l’on peut trouver une diversité d’écosystèmes naturels souvent féeriques. Pour le visiteur disposant de peu de temps, la petitesse des distances fait qu’il aura une forte chance de ne pas être déçu par son voyage. Les paysages et le patrimoine historique sont préservés. La montagne en général, et les Alpes en particulier, offrent un cadre idéal « pour prendre de la hauteur », se déconnecter de la réalité quotidienne et inspirer une bonne bouffée d’air pur. Pour des groupes de moins de 50 personnes, il est possible de se réunir au sommet d’une montagne ou les pieds dans l’eau, dans une ancienne abbaye, à 100 mètres sous terre ou même dans un authentique hameau avec des granges centenaires réhabilité en hôtel de séminaire. Autant de lieux qui permettent de se déconnecter du quotidien et de se concentrer à 100 % sur les objectifs de la réunion.

Une destination proche, mais réellement dépaysante !
Un autre atout de ce pays frontalier situé au centre de l’Europe, et dont la seconde langue la plus utilisée (après l’allemand) est le français, est sa proximité pour qui veut voyager le plus écologiquement possible et réduire son empreinte carbone sans prendre l’avion pour aller à l’autre bout du monde. Genève, Bâle, Lausanne et Zurich ne sont qu’à trois ou quatre heures de Paris par le TGV Lyria. Dans ces villes importantes, très bien équipées pour le MICE, chaque personne hébergée à l’hôtel pour vacances ou séminaire reçoit une carte de transport urbain qui lui permet d’utiliser gratuitement tous les transports publics et l’incite ainsi à réduire, elle aussi, son empreinte carbone. Plusieurs moyens de transport écologiques rendent les visites des sites et des lieux d’événements plus intéressantes : tramways urbains, téléphériques et funiculaires dans les montagnes ou encore bateaux fonctionnant à l’énergie solaire sur le lac Léman.

« Ce n’est pas toujours évident de convaincre un Français d’organiser son séminaire en Suisse. Mais ceux qui sautent le pas ne sont jamais déçus ! Notre hôtellerie plutôt familiale ou à taille humaine permet un accueil personnalisé, chaleureux et authentique. » Parmi les valeurs qui caractérisent la Suisse et les Suisses, plusieurs sont particulièrement importantes pour tout organisateur d’événements : la notion de qualité et de personnalisation de service par exemple, la fiabilité et le sérieux, l’authenticité et le souci du développement durable ou encore un grand esprit d’innovation. « La gentillesse des habitants, la fiabilité et le dépaysement insoupçonné sont d’autres raisons de satisfaction souvent citées par nos clients… qui souhaitent revenir en Suisse pour découvrir autre chose. »

En savoir plus : Suisse Convention Bureau
Franziska Luthi & Magali Chauveau (Tél. : 01 44 51 65 40)
Web : www.myswitzerland.com/seminaire
Blog : news.suisse-conventionbureau.com
E-mail : scib.fr@switzerland.com

La preuve en chiffres !
1er pays au classement mondial 2018 de l’Environmental Performance Index (EPI) évalué selon plusieurs critères : santé de l’environnement, pollution de l’air, qualité de l’eau, biodiversité, gestion des ressources naturelles et changement climatique.
3 villes suisses se placent en 2018 dans le top 10 de l’enquête internationale Mercer sur la qualité de vie dans le monde : Zurich (2e), Genève (8e) et Bâle (10e).
2/3 de l’énergie suisse proviennent de sources renouvelables, essentiellement de l’énergie hydraulique tirée des lacs de retenue et des rivières, mais aussi de l’énergie solaire, de la géothermie ou de la biomasse.

Des centres de congrès qui montrent l’exemple !
•Le Centre International de Conférences Genève (CICG) s’engage depuis 2005 au quotidien pour le développement durable. Panneaux photovoltaïques sur le toit, une pompe à chaleur qui utilise l’eau du lac pour le chauffage et des économiseurs d’eau ne sont que quelques-unes des mesures prises par le centre en faveur de l’environnement et de la RSE.
•Le Centre des Congrès de Bâle dispose d’une installation photovoltaïque, installée sur le toit végétalisé du hall 1, qui injecte chaque année environ 180 000 kWh de courant dans le réseau d’IWB (Industrielle Werke Basel).
•Le SwissTech Convention Center de Lausanne, inauguré en 2014, est un exemple en matière de durabilité. Il intègre plusieurs technologies innovantes : cellules photovoltaïques Graetzel, pompes à chaleur, géothermie… Son énergie est à 100 % d’origine renouvelable.
•Le Montreux Music & Convention Centre (2m2c) utilise pour la quasi-totalité du bâtiment des ampoules intégrées basse consommation. La climatisation du bâtiment se fait depuis de nombreuses années avec l’eau du lac Léman, par un ingénieux système de pompe à chaleur.

Le Suisse Convention Bureau à Paris
Le Suisse Convention Bureau est une organisation nationale à but non lucratif qui représente les principales destinations et prestataires de congrès, séminaires et incentives en Suisse. Franziska Luthi et Magali Chauveau, ses deux interlocutrices intégrées à l’Office de tourisme suisse à Paris, accompagnent les sociétés et les agences dans l’organisation de leurs événements B2B (congrès, séminaires, incentives…) en Suisse. Tel un guichet unique, le SCB recueille les besoins des clients et va se charger de leur indiquer les lieux les plus appropriés pour accueillir un événement ainsi que les prestataires de services susceptibles de les accompagner dans cette démarche. C’est là encore une autre composante du célèbre Swiss Made !

Légende de la photo ci-dessus: Le SwissTech Convention Center de Lausanne est un exemple en matière de durabilité. Son énergie est à 100 % d’origine renouvelable. ©SwissTech Convention Center

Green Innovation

Green Innovation

Par la rédaction du magazine GREEN INNOVATION.
Créé en 2013, le magazine est réalisé par des professionnels passionnés, issus d’horizons variés mais tous spécialistes des questions scientifiques, technologiques et environnementales. Océanologues, climatologues, biologistes, géographes ou économistes, tous sont animés par le même désir : faire partager un savoir souvent maltraité par les grands médias généralistes, tout en insufflant une vision positive du progrès et de la société.