La mode durable, l’avenir de l’industrie du textile

L’industrie de la mode, la deuxième la plus polluante au monde, repose aujourd’hui sur un modèle économique de surconsommation qui a besoin d’être changé. Nourrie par la main-d’œuvre mal payée, elle continue à inonder le marché de vêtements peu chers fabriqués dans les pays en développement. Un vêtement neuf ne sera porté que 35 jours en moyenne, il devient donc vite un déchet.

Pourtant, on constate une prise de conscience de cette réalité chez les fabricants aussi bien petits que grands. De nouvelles marques sont lancées qui promettent de défendre des valeurs durables. Les grandes marques, quant à elles, modifient progressivement leur mode de fabrication, entre autres pour des raisons économiques, car le changement climatique influence toute la chaîne de production. Ainsi, des enseignes comme Levi’s, Adidas, C&A, H&M ou bien les Galeries Lafayette multiplient les mesures écoresponsables : le choix de matières bio, le commerce équitable, l’empreinte carbone minimisée, les communautés locales associées, la traçabilité détaillée.

Par ailleurs, en mars 2017, la France a voté la loi « Devoir de vigilance » qui oblige les multinationales à identifier les atteintes aux droits sociaux et environnementaux et à établir un plan de vigilance. Cette loi, jugée révolutionnaire, est la première au monde en la matière plaidant pour la transparence des conditions de production et pour le bien-être des travailleurs.

Le changement doit s’opérer aussi du côté des consommateurs qui peuvent consommer éthique ou bien militer pour une production plus responsable.

Green Innovation

Green Innovation

Par la rédaction du magazine GREEN INNOVATION.
Créé en 2013, le magazine est réalisé par des professionnels passionnés, issus d’horizons variés mais tous spécialistes des questions scientifiques, technologiques et environnementales. Océanologues, climatologues, biologistes, géographes ou économistes, tous sont animés par le même désir : faire partager un savoir souvent maltraité par les grands médias généralistes, tout en insufflant une vision positive du progrès et de la société.