Premier immeuble 100 % connecté au monde

La ville d’Issy-les-Moulineaux a inauguré en octobre 2017 le premier immeuble 100 % connecté au monde ! Cette résidence entièrement connectée est le fruit d’une collaboration entre BNP Paribas Immobilier, Legrand et Netatmo. De l’extérieur, rien ne différencie ce bâtiment en U, composé de soixante logements et doté de terrasses et d’un espace vert en son centre. Mais il suffit d’y entrer pour voir que c’est un concentré de nouvelles technologies. Tous les espaces des appartements, allant du studio au 5 pièces, sont « nativement connectés ». Cela signifie que les résidents, qui ont tous reçu une application spécifique, reliée à l’application « Home » d’Apple, peuvent gérer et contrôler leur logement via leur Smartphone, dès réception des clés et signature du bail. Le propriétaire peut par exemple allumer le plafonnier du salon, lancer sa chanson préférée sur sa chaîne hi-fi ou encore ajuster le thermostat du chauffage à partir de son application. Depuis son Smartphone il peut également entièrement gérer la chambre des enfants : lumière, thermostat, air… En retour, le logement connecté envoie des informations à son propriétaire sur l’état de ses équipements. Ces logements intelligents, qui sont vendus 9 000 € le m², permettent cependant à leurs propriétaires de réaliser des économies d’énergie. Pour un foyer moyen, cela représente une économie d’environ 500 € par an.
Fisker promet la recharge de 800 km en une minute !

Même si les chargeurs les plus avancés de Tesla promettent plusieurs centaines de kilomètres d’autonomie en près d’une demi-heure, c’est bien loin du temps de ravitaillement d’un véhicule thermique qui fait son plein en deux minutes ! Cependant, une innovation récente permet le remplacement des batteries lithium-ion par un nouveau type, dit solide. Cette technologie devrait révolutionner l’utilisation de la voiture électrique. Pa ailleurs, l’électrolyte liquide (la substance conductrice) est remplacé par un composant solide, ce qui réduit le risque de surchauffe et d’embrasement. Fisker a annoncé d’avoir déposé un brevet pour une telle batterie. Il indique qu’il serait possible de retrouver 800 km d’autonomie en une minute ! Le constructeur américain, cofondé par l’entrepreneur danois Henrik Fisker, a cependant précisé que cette technologie ne serait pas prête à être industrialisée avant 2023. De nombreux points restent à éclaircir : le coût d’une telle batterie, la puissance nécessaire de la prise, etc. Avant de proposer un nouveau véhicule avec une batterie solide, Fisker lance l’Emotion, annoncée il y a déjà an, avec une batterie classique d’une autonomie d’environ 650 km.

Green Innovation

Green Innovation

Par la rédaction du magazine GREEN INNOVATION.
Créé en 2013, le magazine est réalisé par des professionnels passionnés, issus d’horizons variés mais tous spécialistes des questions scientifiques, technologiques et environnementales. Océanologues, climatologues, biologistes, géographes ou économistes, tous sont animés par le même désir : faire partager un savoir souvent maltraité par les grands médias généralistes, tout en insufflant une vision positive du progrès et de la société.